Convergence des luttes

"Nous étions nombreux à la Bourse du travail le 23 février dernier.
Le journal Fakir avait pris l’initiative de cette soirée "Leur faire peur" dans la lancée de l’énergie des salles bondées où était projeté le film Merci Patron.
Syndicalistes, intellos, zadistes, ouvriers, mal-logés, étudiants, précaires... Ce soir-là nous nous sommes retrouvés, nous nous sommes rencontrés, nous avons échangé.
Tous ont parlé des nombreuses mobilisations en cours et de leur nécessaire convergence pour construire autre chose."