De Paris à Bruxelles et à Washington, Publicis orchestre le lobbying de l’Arabie saoudite

 De Bruxelles à Washington en passant par Paris, le régime saoudien fait appel aux services d'armées de lobbyistes et de communicants pour faire taire les critiques sur la guerre au Yémen et les (...)

 Article original.

Mis en ligne par Olivier Petitjean
 12/02/2019

 De Bruxelles à Washington en passant par Paris, le régime saoudien fait appel aux services d'armées de lobbyistes et de communicants pour faire taire les critiques sur la guerre au Yémen et les (...)

Pourquoi un Observatoire des transnationales ?

Parce que l’information sur les pratiques et les impacts des grandes entreprises multinationales est trop importante pour être laissée aux services de communication de ces mêmes entreprises.

Parce que les informations pertinentes et complètes sur les pratiques des grands groupes et leur impact restent trop rares ou trop dispersées, noyées sous le jargon boursier ou managérial, les stratégies marketing ou, à l’inverse, les dénonciations simplificatrices.

Parce qu’une information plurielle et contradictoire, donnant la parole à toutes les parties et notamment aux travailleurs et aux communautés où les entreprises sont implantées, est indispensable pour s’assurer que le développement des grands groupes apporte une contribution positive et reste compatible avec la démocratie et avec la justice sociale et environnementale.

Parce qu’il n’existait pas réellement de pôle indépendant d’information et de ressources en langue française sur les pratiques des entreprises multinationales – et notamment les grands groupes français.

Plus d’infos : http://www.multinationales.org/spip.php?article135

Articles référencés

De Paris à Bruxelles et à Washington, Publicis orchestre le (...)

De Bruxelles à Washington en passant par Paris, le régime saoudien fait appel aux services d'armées de lobbyistes et de communicants (...)
12/02/2019

Produire des médicaments efficaces et au juste prix ... en se (...)

Après avoir mis en lumière les stratégies d'influence et les profits mirifiques dégagés par les labos pharmaceutiques sur le dos de la (...)
7/02/2019

À Bruxelles, les États membres se font eux aussi les porte-voix des (...)

Dans la capitale européenne, les défenseurs les plus dociles et les plus fervents des multinationales et des intérêts privés ne sont pas (...)
6/02/2019

Privatisation d'ADP : le troublant précédent de l'aéroport (...)

Le Sénat examine le projet de loi Pacte, qui prévoit notamment la privatisation d'Aéroports de Paris. Pendant ce temps, les (...)
5/02/2019

Fiscalité des multinationales : la grande hypocrisie des pays (...)

Dans la plupart des pays européens, les multinationales paient nettement moins d'impôts que ne le suggère le taux d'imposition (...)
5/02/2019