“It’s historic” : la révolution cannabique est avancée !

"A partir d’aujourd’hui, le cannabis est légal !"

Ne restent que des pays attardés qui n’ont pas encore franchi le pas…

2014 : La révolution cannabique est avancée !

En Uruguay comme au Colorado ou dans l’état de Washington, ça y est, le cannabis est légal !

Qu’est-ce qui a changé ? Rien ou pas grand chose.

La même boutique est là depuis quelques années qui vend du cannabis à fin thérapeutique à quiconque se présente avec une ordonnance à cet effet. Depuis aujourd’hui, rien, un détail, pour acheter son herbe, à Denver, la capitale du Colorado, dans les montagnes rocheuses américaines, il n’y a même plus besoin d’ordonnance.

C’est tout.

Et c’est peut-être la plus grande révolution qui se sera produite à notre époque…

A partir d’aujourd’hui, le cannabis est légal ! C’est ainsi au Colorado comme dans l’Etat de Washington, comme en Uruguay…

Ne restent que des pays attardés qui n’ont pas encore franchi le pas…

Après un siècle de prohibition, inaugurée par les conférences internationales d’avant la première guerre mondiale, qui visaient principalement l’opium, confirmée pour ce qui est du cannabis en 1936 aux États-Unis, manifestement pour prendre le relai de la prohibition de l’alcool – le même Anslinger, promoteur de cette prohibition de la marijuana finalement inversée 77 ans plus tard, était chargé de réprimer les "bootleggers" trafiquant l’alcool, et avait simplement besoin d’un objet pour continuer son sale boulot de flic corrompu, profitant de l’interdiction pour trafiquer avec les trafiquants…

On connait aussi la convention internationale de 1961, fondant le système prohibitionniste moderne à l’échelle planétaire, mais c’est surtout en 1970, aux États-Unis comme en France, qu’étaient adoptées les lois de persécution de la jeunesse sous prétexte de prohibition des drogues – et ceci, bien évidemment, en réaction au soulèvement mondial de la jeunesse qui venait de se produire de Berkeley à Nanterre, en Allemagne comme au Japon ou au Mexique.

43 ans d’absurdité qui rempliront les prisons, et coûteront à la société une schizophrénie lourde, avec une population de plus en plus unanimement consommatrice de ce qui était de plus en plus universellement – et lourdement – réprimé.

Un coût faramineux pour les jeunes, pour les pauvres, mais aussi pour le budget de l’Etat qui ne trouvera à se consoler qu’en pratiquant lui-même ce qu’il interdit, par l’entremise de ses services secrets et de ses policiers dits ripoux.

C’est de ce long cauchemar qu’il s’agit enfin de tourner la page !

En Uruguay, au Colorado et dans l’état de Washington, on pose les jalons d’un nouveau monde avec moins de violence, moins de misère, plus de bonheur et d’intelligence.

Ce n’est pas rien…

(...) La suite - l’article Early and in Line for a Marijuana Milestone in Colorado (du New York Times) - sur Paris s’éveille

Mis en ligne par Michel Sitbon
 3/01/2014
 http://medialternative.fr/?it-s-historic-la-revolution,4079

Voir aussi

[RBH]23 - numéro 8
septembre-octobre 2012

[RBH]23 - numéro 8
« La nécessité de briser les chaines de l‘interdiction et celle d‘un contrôle plus transparent et responsable de la production, de la distribution et de la consommation du cannabis obligent les citoyens de l‘Union Européenne à trouver des solutions aux problèmes que les politiciens sont incapables de résoudre ». Tous ensemble « Un spectre est en train de hanter l‘Europe : le Cannabis Social Club », (...)
Alternatives, origines et enjeux de la prohibition des drogues
Nous republions trois textes de Robert Delanne - aventurier, navigateur et ancien contrebandier - qui traitent de la nécessaire alternative à construire pour mettre en question le système actuel de prohibition - trafic des drogues. • Les alternatives à la prohibition des drogues ; La guerre à la drogue est un échec, c’est aujourd’hui une évidence. Les surfaces de plantes toxiques cultivées (...)