Projection débat "Fin de Concession" mercredi 17 novembre à 19h

En présence de Pierre Carles au cinéma Le Méliès de Port de Bouc (13)

Projection débat "Fin de Concession" mercredi 17 novembre à 19h

Critique des Médias

Projection débat "Fin de Concession" mercredi 17 novembre à 19h

En présence de Pierre Carles au cinéma Le Méliès de Port de Bouc (13)

Pierre Carles s’interroge sur la privatisation de la première chaîne de télévision française : n’est-il pas scandaleux que TF1-Bouygues ait vu sa concession renouvelée automatiquement depuis 1987 ?
Reprenant son combat anti-télé inauguré avec Pas vu Pas pris, son premier film, il se confronte aux responsables de l’information qui ont toujours évité d’aborder ce sujet tabou. Mais l’enquête ne se déroule pas comme prévu : les vieux dinosaures et les jeunes gardiens du PAF savent désormais comment s’y prendre avec le critique des médias. Pour retrouver son « fighting spirit », Carles bat le rappel de ses amis et change de méthode…
Dorénavant, finies les concessions !

« Où en est la critique radicale des médias en France dix ans après la parution de Sur la télévision de Pierre Bourdieu, des Nouveaux chiens de garde de Serge Halimi, du journal Pour Lire Pas Lu/Le Plan B, des films de Pierre Carles Pas vu pas pris et Enfin pris ? Toujours d’attaque, semble t-il, à voir comment Carles et ses comparses repartent en 2009, fleur au fusil, à l’assaut de la citadelle TF1 et des dinosaures du PAF. Leu...r documentaire porte sur la privatisation de TF1 et sur le fait qu’aucune chaîne de télévision n’a enquêté sur les conditions d’attribution de la première chaîne française au groupe industriel Bouygues, ou sur les rapports de la famille Bouygues avec un certain… Nicolas Sarkozy, avocat d’affaires de Martin Bouygues. Mais au fur et à mesure que Pierre Carles — alias Carlos Pedro, vrai-faux caméraman uruguayen — et sa bande de reporters pieds nickelés tentent de régler leurs comptes aux puissants de la télévision, les choses ne se déroulent pas comme prévu. Le réalisateur a perdu une partie de son fighting spirit ; ses adversaires savent désormais comment s’y prendre pour neutraliser ou ignorer l’ex-chevalier blanc du petit écran. Aussi, il en vient à se poser des questions sur son rôle de justicier, sur le contre-pouvoir, sur sa volonté de changer le monde. Et avec lui, chemine une réflexion ludique et bouleversante : que n’avons nous pas fait pour que rien ne bouge ? La critique des médias aurait-elle fait son temps ? Ou bien faut-il envisager de changer de méthodes ? »

 9/11/2010
 http://medialternative.fr/?projection-debat-fin-de-concession,3932

Voir aussi

GUADELOUPE : Lettre ouverte aux journalistes
Nathalie HOARAU et Christelle RASPOLINI

  Mesdames, Messieurs les journalistes, Si nous prenons la plume ce jour (ou plutôt le traitement de texte), c’est pour vous faire part d’une situation particulièrement inquiétante. Vous n’êtes pas sans savoir que la Guadeloupe traverse actuellement une crise très grave. Cela fait maintenant 4 semaines que cela dure et nous, habitants de la guadeloupe, des autres DOM et métropolitains, nous posons (...)
  Très peu d’informations circulent sur l’actualité guadeloupéenne pourtant riche en événements. En effet, depuis dix jours, l’île est paralysée. Un mouvement de grève s’est mis en place depuis le 20 janvier avec fermeture des stations essence, multiples coupures d’électricité, réapprovisionnement quasi nul dans les commerces alimentaires, boutiques closes, totalité des écoles, collèges, lycées, facultés (...)