Brèves du désordre

C’est fini...

"Le site des Brèves du désordre s’arrête à partir de ce jour, et ce pour de multiples raisons –comme les limites structurelles de la contre-information ou du rapport à internet (qui se sont encore accentuées ces dernières années)–, mais dont aucune n’est liée à la répression.

Comme certains Indymedias, nous avons par exemple également reçu le même jour et dans les mêmes heures la sommation du ministère de l’Intérieur à retirer le communiqué de la très belle attaque de la caserne de gendarmerie de Grenoble, ce qu’il n’a pas été envisagé de faire, pas même un quart de seconde. Comme d’autres l’ont déjà écrit, mieux vaut qu’un site saute (ou soit plus difficilement accessible) et rechercher d’autres voies et instruments, plutôt que d’accepter un tel chantage des sbires de l’Etat. L’éthique plutôt que la tactique nous semble la moindre des choses.

Ce genre d’éléments et d’autres encore auparavant nous ont conduit à le maintenir un peu plus longtemps que nous ne l’aurions voulu. A présent, il demeurera une source d’archives pour celles et ceux que cela intéresse encore.

Pour notre part, 14 ans après sa création sous forme de Brèves du désordre prolongeant l’activité d’un journal papier (1992-2009) aujourd’hui disparu (idées et actions, toujours, même en dehors des communiqués), nous ne pouvons que répéter que toute perspective anarchiste qui ne se réduit pas à de la simple spéculation philosophique passe nécessairement par la destruction du vieux monde ici et maintenant, et par des moments de rupture violente individuels et collectifs avec la normalité de l’ordre et de la domination...

Quelques ex-contributeureuses
samedi 7 octobre 2017"

Articles référencés

[Rajout] Compte-rendu & verdict du procès contre les Brèves du (...)

[Le verdict prononcé le 21 décembre 2017 par la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris a donné 2 mois avec sursis plus les frais (...)
21/12/2017

C'est fini...

Le site des Brèves du désordre s'arrête à partir de ce jour, et ce pour de multiples raisons –comme les limites structurelles de la (...)
8/10/2017 

Gand, Herstal, Malines (Belgique) : Beau comme des pans de (...)

Destruction incendiaire d'une entreprise militaire fabriquant des mâts télescopiques GAND – Dans la nuit de mercredi, deux bâtiments (...)
8/10/2017

[Publication] : Sortie de Fawda n°2, automne 2017

[Reçu par mail] Fawda - feuille de critique anarchiste n°2 - automne 2017 Sommaire * Le silence des pantoufles * La petite gazette de (...)
7/10/2017

Paris : rencarts du 11 octobre, jour du rendu du procès de (...)

Rendez-vous du 11 octobre, rendu du procès de l'affeire des inculpés de la voiture de flic brulee Indy Nantes, 2 octobre 2017 Du 19 (...)
4/10/2017

Lecce (Italie) : un micro-espion découvert dans une bibliothèque (...)

Il existe peu de certitudes dans la vie. Hormis la mort, il y a en tout cas pour les anarchistes celle d'être constamment contrôlés, (...)
3/10/2017

Les attaques de permanences électorales finissent par (se faire) (...)

Sur le même sujet, on pourra aussi relire : Les attaques de permanences électorales finissent par (se faire) payer... (16 août 2017) et (...)
1er/10/2017

La SNCF lance des contrôleurs en civil dans les trains (...)

La SNCF fait intervenir des contrôleurs en civil pour piéger les fraudeurs Le Figaro, 29/09/2017 à 15:10 Cette méthode est pour le moment (...)
1er/10/2017

Rennes : le 4e manifestant condamné pour l'attaque du gendarme (...)

Rennes. Motards de la police agressés : un quatrième jeune remis en liberté Ouest France, 25/09/2017 à 14:07 Soupçonnés d'avoir pris à (...)
30/09/2017

Emeutes : L'Etat peaufine ses nouvelles tactiques de (...)

Manifestations : la nouvelle stratégie anticasseurs de la police Le Figaro, 29/09/2017 à 14:24 Confrontées, lors de certaines (...)
30/09/2017