Congo

   

L’armée française a exfiltré les génocidaires rwandais (FAR et milices Interhamwe) durant l’opération Turquoise, en juillet 1994.

Plus de quinze ans après le génocide des Tutsi, ces génocidaires impunis, unis sous la bannière du FDLR, continuent d’être l’un des facteurs essentiels de déstabilisation de la République Démocratique du Congo, pays le plus vaste et le plus peuplé d’Afrique centrale : on comptait déjà en 2003 plus de 3 millions de morts.

       

 

République Démocratique du Congo : vingt ans de massacres récurrents, des centaines de milliers de femmes violées et atrocement mutilées, une guerre continentale ayant impliqué neuf États africains entre 1998 et 2003, une situation sanitaire épouvantable et... des richesses minières incommensurables dans le pays le plus pauvre du monde — des minerais qui sont notamment utilisés dans la fabrication de (...)
Premier ouvrage critique sur le jeu des puissances en RDC

 

"Vers la mi-juillet, nous avons vu arriver une colonne de camions civils et j’ai reçu l’instruction de charger les conteneurs d’armes sur ces camions, qui les ont emmenées ensuite au Zaïre pour les remettre aux forces gouvernementales rwandaises." — Guillaume Ancel, interrogé par Mehdi Ba, Jeune Afrique "(...) tout en protégeant les populations et en arrêtant les massacres, il n’était pas question (...)
Guillaume Ancel, officier français, témoigne

 

L’une des origines des guerres qui ensanglantent le Congo ex-Zaïre depuis 1996 – peut-être sa principale cause – est la non arrestation par les militaires français des auteurs du génocide des Tutsi au Rwanda en 1994, lors de l’opération Turquoise et le soutien que la France n’a pas cessé d’accorder à ces criminels. À cette occasion elle a rétabli le dictateur zaïrois Mobutu, qui, totalement discrédité (...)
12 octobre 2010

 

L’événement semblait avoir échappé aux projecteurs des chaînes médiatiques internationales lorsqu’elles étaient tournées vers l’entrée solennelle de Barack Obama à la Maison Blanche. Pourtant, la nouvelle avait tous les attributs d’un sujet médiatique à portée mondiale. Pour la première fois, et ce après plus d’une décennie d’une guerre très meurtrière, une solution afro-africaine sans précédent a été (...)
A quoi devrions-nous assister ?

Articles référencés

 52 articles référencés cette semaine

RDC : démarrage des activités du Conseil d’Etat

20/02/2019

Division I : Vclub provisoirement en tête du championnat

As Vclub est en tête du championnat national de football-Division I, après avoir battu As Dragons/ Bilima (2-0) mercredi 20 février au (...)
20/02/2019

Les chefs des regroupements du FCC signent un acte de fidélité à (...)

Les chefs des regroupements politiques membres du Front commun pour le Congo (FCC) ont signé ce mercredi 20 février l’acte d’engagement à (...)
20/02/2019

Transfert-Foot : Ngudikama Kila vers Primeiro de Agosto

Emmanuel Ngudikama "Kila’’ est en voie de s’engager avec le club angolais de Primeiro de Agosto. Selon le site angolais (angop), qui (...)
20/02/2019

RDC : le CSAC demande à tous les journalistes élus de ne plus (...)

20/02/2019

RDC : Ebola maîtrisé dans plusieurs villes de l’Est, selon le (...)

20/02/2019

Kalemie : sept groupes armés prêts à la reddition

Sept groupes armés de la milice Twa actifs dans le secteur de Kashege (dans la province du Tanganyika) se disent prêts à se rendre à la (...)
20/02/2019

RDC : criminalité à Kinshasa, Beni, Yumbi au centre du conseil de (...)

20/02/2019

RDC : criminalité à Kinshasa, Beni, Yumbi au centre du conseil de (...)

20/02/2019

RDC : plaidoyer pour la transformation de la Gécamines en holding (...)

En l’espace d’une semaine, deux groupes se réclamant del’intersyndical de la Générale des carrières des mines (Gécamines) ont adressé deux (...)
20/02/2019

Bukavu : la route Ruzizi 2 bloquée par des habitants du quartier (...)

20/02/2019

Nord-Kivu : la MONUSCO remet quatre sources fontaines à la mairie (...)

La MONUSCO a remis, mardi 19 février, à la mairie de Beni quatre sources fontaines construites sur financement propre à hauteur de 63 000 (...)
20/02/2019

Mots-clés