« Votre paix sera la mort de ma nation »

5 mars 2020 | La Nuit rwandaise
Lettres de guerre d'Hendrik Witbooi, capitaine du Grand Namaqualand. Ceux qui ont lu Les révoltés de l'Amstrad de Marcus Rediker ou Racines d'Alex Haley ont compris que l'esclavagisme ne s'est pas fait sans la résistance des africains. De l'histoire dramatique de Kounta Kinté dans les plantations (...)
 Site référencé:  La Nuit rwandaise

La Nuit rwandaise 

Puiser dans la langue rwandaise des héritages féconds
5/03/2020
Rwanda : retour sur un modèle politique endogène
5/03/2020
Occident et Afrique : deux types de solidarité, deux formes de démocratie
5/03/2020
De l'histoire pragmatique à l'histoire réfléchie
5/03/2020
Burundi : « ils savent »
5/03/2020
Entretien avec Bernard Maingain et Alain Detheux
5/03/2020