Inventin

Inventin, contributions des inventeurs d’incroyances

"En cette période de confusion, où l’économie financière planétaire impose sa dictature "à perpétuité", détruisant les conditions de survie de ses habitants, nous remettons en question les idées reçues, dénonçons les solutions de changement actuelles comme inopérantes, car inadaptées aux nouveaux conditionnements de la société du spectacle. Nos expériences d’échec qui ont construit nos croyances limitantes, sont à l’origine de nos problèmes. C’est la recherche de la solution qui crée ce problème sans solution, en garantissant la réussite de l’échec. Les contributions de ce site peuvent apporter des possibilités qui nous permettent de sortir des pratiques inefficaces de changement. De la pragmatique Californienne au constructivisme radical, du détournement à la dérive situationniste, de l’anti-autoritarisme libertaire au refus des contraintes de mai 68, de l’écologie unitaire à l’invention d’incroyances, des relations et des liens se construisent dans l’émergence d’un changement de perspective. L’ailleurs n’a de vérité que dans l’escroquerie des bonimenteurs à la mode. Les élus de la toute puissance, détenteurs de vérités suprêmes, prenant leurs prédictions pour des réalités supérieures, n’ont fait que diviser le monde dans des compétitions guerrières qui renforcent la permanence d’une société sans devenir. Or, le rassemblement de nos différences qui s’en mêlent et s’entremêlent au coeur des débats et des ébats, a des capacités bien plus grandes que la somme de ses composantes séparées les unes des autres. Lorsque la richesse de ces interactions franchit un certain seuil, le mouvement global produit de façon discontinue de nouveaux comportements d’ensemble tout à fait imprévisibles. Passant du désir au plaisir de changer ensemble, le recadrage de nos points de vue, décalés dans l’invention d’un futur, un devenir maintenant accessible, change notre interprétation des situations. En modifiant ainsi les règles du jeu, nous augmentons le nombre des choix possibles, créant de nouveaux espaces de liberté. Celà nous permet d’utiliser les vertus de nos défauts, et ainsi débloquer l’accès à nos ressources en sommeil. Nous n’apporterons pas de vérité désincarnée à consommer sur place, mais nous vous proposons seulement quelques pistes à essayer, en autonomie et avec les autres. Le bricolage opératoire collectif se substitue aux croyances réductrices autoritaires. Ce monde de séparations peut alors se reconstruire dans une écologie de la relation. Tout devient possible à ceux que n’arrête pas l’invraisemblable."

Articles référencés

Appel antiautoritaire sans frontières

Pour une journée de résistance simultanée, sans frontières, le 10 décembre 2018, contre le durcissement du capitalisme et de la société (...)
11/11/2018

Quelques lignes sur la fin du monde

D’autres l’avaient prévu, mais nous sommes en train de le vivre : la fin du monde est un spectacle de plus. Cet arrêt de mort qui concerne (...)
3/10/2018

Intoxication mentale

Nous oublions trop souvent que nos points de vue varient selon les situations, notre histoire et notre culture. Si notre mode de vie (...)
6/09/2018

Solidarité avec notre-dame-des-landes

Ce qui se passe à Notre-Dame-des-Landes illustre un conflit qui concerne le monde entier. Il met aux prises, d’une part, les puissances (...)
26/04/2018

OUBLIEZ MAI 68 !

Tel est le slogan implicitement contenu dans le tapage politico-merdique, le bruit qui succède, un an après, à la première manifestation de (...)
22/04/2018

D'un mai sauvage à l'autre

Ils commémorent, on recommence ! Malgré toutes ces tentatives révolutionnaires, le régime capitaliste a continué sur sa lancée, de mutations (...)
6/04/2018

De la destinée

Destin et destinée s’opposent. Version profane de la Providence, le destin, identifié au hasard, à la fatalité, à la nécessité, est (...)
27/12/2017

De l'insécurité publique et de quelques moyens d'y (...)

Avant de proposer le pouvoir de dire non, il faut affirmer la liberté de pouvoir dire oui. Ne plus diriger, assister, contrôler, mais (...)
4/10/2017

Conditions minimales d'un mouvement révolutionnaire

Il n'y a pas, pour le moment en France, de mouvement révolutionnaire : il y a, certes, des mouvances contestataires dont la (...)
19/07/2017

Après les élections législatives en France, quelle signification et (...)

Croire que l’incapacité de la bourgeoisie à sortir et à dépasser les effets de la crise de 2008 provoquerait mécaniquement une crise (...)
3/07/2017

La liberté ça ne s’impose pas !

Anarchiste n’est pas une étiquette, une identité, un logo ou un drapeau, mais bien une pratique vivante auto-organisatrice antiautoritaire (...)
3/06/2017

Insurgeons-nous !

Santé, éducation, logement, travail : ils sélectionnent, ils confisquent, ils rentabilisent, ils concurrencent, ils privatisent, ils (...)
3/06/2017